Itinéraire

LRRD-Saint Chély d'Aubrac
Saint Chély d’Aubrac - Photo : André Méravilles

29 juillet 2024

Saint Chély d’Aubrac


Itinérance 30 km

Sanch Eli en patois

ITINÉRANCE : Cavaliers Matin : 19km (OPTION 25km) - Après-midi : 11km - Attelages Matin : 20km - Après-midi : 15km.

Le village de Randonneurs dans la verdoyante vallée de la Boralde.

Après avoir chevauché ensemble depuis Laguiole voici Saint Chely d’Aubrac, qui nous recevra durant deux jours.

Ce charmant village, de caractère, entouré de verdure et de bois est situé dans le département de l’Aveyron à 810 mètres d’altitude, placé sur le versant aveyronnais du plateau de l'Aubrac, au sein de la vallée de la Boralde de Saint-Chély-d'Aubrac.

Niché au cœur de la vallée creusée par la Boralde de Saint-Chély, le village est arrosé par les boraldes qui sont de petits ruisseaux qui prennent sources sur le plateau de l’Aubrac. C’est ici l’une des plus belles vallées de l’Aubrac à la nature préservée. On nomme ses habitants les Saint-Chélois(es).

En vous baladant dans les rues du village, vous pourrez voir des maisons aux styles très différents. Sur l’Avenue d’Aubrac, rue principale de Saint-Chély-d’Aubrac, les maisons sont plutôt imposantes, bourgeoises. Elles attestent de l’extension du village au début du XXe siècle. Il s’est agrandi lorsque les familles expatriées à Paris pour trouver du travail sont revenues au pays.

En continuant au centre du village, vous pourrez voir des maisons plus anciennes, dont certaines sont à encorbellements et colombages datant du XVIIe siècle. La Tour, aujourd’hui transformée en chambre d’hôte, date de la fin du Moyen-Age. Cette diversité prouve l’existence ancienne de Saint-Chély-d’Aubrac.

La première église du village daterait du XIe siècle. Ici, le patrimoine est fortement lié au pèlerinage. Le plus connu de tous est le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Saint-Chély-d’Aubrac est aussi une étape du chemin de Saint-Guilhem-le-désert, l’agriculture et l’élevage sont les activités qui font vivre la région autour du village.

La vache Aubrac, star incontestable, reine du pays, connue au-delà des frontières de la région et photographiée sous toutes les coutures par les visiteurs émerveillés devant leurs yeux maquillés ; elle est ici, la plus répandue.

L’élevage de vache, que ce soit pour le lait qui est revendu à la Coopérative Fromagère Jeune Montagne pour fabriquer le Laguiole AOP, ou alors pour la viande, rythme la vie de la région que ce soit au niveau du travail et même des festivités !

Les foires aux bestiaux étaient autrefois très nombreuses et animées. Aujourd’hui, cette tradition s’est un peu perdue, mais perdure avec le concours départemental de la race Aubrac, qui a lieu chaque année fin octobre. Environ 250 belles aux yeux noirs sont présentées, les plus beaux spécimens de la race.

Au printemps, au mois de Mai, c’est la fête de la Transhumance qui rythme la vie de la commune. Les éleveurs accompagnent à pied leurs vaches parées de fleurs et de genêt vers le plateau de l’Aubrac. C’est l’événement phare de l’année, le moment où les troupeaux montent sur le plateau en estive, l’occasion encore de fêter les traditions locales autour de dégustations de fromages, de plancha de bœuf et autre. De nombreux touristes viennent chaque année participer ou simplement contempler les défilés.

Saint-Chély-d’Aubrac est aussi central pour pratiquer la pêche avec les lacs et rivières à proximité. Le village est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial par l’UNESCO. C’est une des richesses incontestées de l’Occitanie.

L’hiver à Saint-Chély-d’Aubrac se passe aussi à la station de ski de Brameloup. Non loin également, vous pourrez retrouver les joies de la glisse à la station de ski de Laguiole.

Étape du midi :

Véritable patrimoine de l’Aubrac les Burons.
C’est au cœur du parc naturel régional de l’Aubrac, aux abords de la forêt domaniale de l’Aubrac que nous nous restaurerons sur cette étape itinérant dans un lieu insolite, le buron des Enguilhens sur la commune de Condom d’Aubrac.
Après avoir traversé les vastes pâtures, c’est la découverte du Buron des Enguilhens.
Dans un cadre rustique, cet ancien bâti en pierres construit en 1916 nommé buron, était autrefois utilisé par un berger (cantales) comme gardien de troupeaux et pour la fabrication de fromages durant la transhumance et la période estivale.
C’est donc dans un environnement authentique où règne le calme que nous dégusterons le traditionnel et filant aligot tout en contemplant la reine aux yeux noirs, la vache de race Aubrac, en estive pour l’été.

Cf: LRRD organisation

Contact Office du Tourisme ici

 

Le déroulement d’une Étape type
Le déroulement d’une Étape type
Petit déjeuner à partir de 6h30.
Journées en boucle : départ libre de 7h30 jusqu’à 9h 30.
Journées itinérantes : départ du convoie pour transfert...
L'itinéraire de l'édition 2024 en détail
L'itinéraire de l'édition 2024 en détail
7 jours d'itinérance dans la région Occitanie, des hauts plateaux de l'Aubrac à la vallée du Lot...

Animations
Animations
Défilé des attelages dans les rues de la ville, exposition de calèches anciennes, visite du bivouac, apéritif, spectacle équestre, concerts ....
Informations participants
Informations participants
LRRD 2024 : dossier d'inscription, tarifs, fiche technique, règlement intérieur, offre de parrainage ...

Bluemane Sellier
Ecole Garde Equestre
Saveur Lozère
La Maison du Cheval
Vans Laissac
CER
Fouasse Clairvaux
UNICOR
Gaaston Mercier
MHC
Camping de la Vallée
Laguiole Village
Montlo